Comment payer moins cher son électricité ?



L’énergie représente une part importante du budget des ménages ; près de 9 % en moyenne sur la période 1959-2015). La précarité énergétique est une réalité et les inégalités d’effort énergétique se sont accrues depuis 25 ans entre ménages modestes et ménages riches, entre ville et campagne, entre types d’habitat et entre ménages âgés et jeunes. Bon nombre de foyers se demandent alors comment payer moins cher leur électricité ? Comment faire des économies d’énergie au quotidien ?



Changer de fournisseur d’énergie



La  première solution consiste à s’interroger sur notre fournisseur d’énergie actuel et les tarifs qu’il propose. Depuis l’ouverture du marché à la concurrence il y a de ça 10 ans, le secteur de la fourniture d’électricité a vu naître tout un florilège de fournisseurs alternatifs d’électricité qui proposent des réductions fixes sur les tarifs réglementés de l’électricité. Certains affichent des remises sur le prix au kWh, d’autres sur l’abonnement. Certains fournisseurs, notamment Engie et Direct Energie, proposent des offres 100%, entièrement dématérialisées (pas de service client, ni de boutique physique), qui affichent un prix du kWh très compétitif (du fait de la réduction des coûts en interne).



Apporter quelques modifications dans son logement



En commençant par l’éclairage ; dévissez toutes les ampoules de vos lampes et remplacez-les par des modèles LED, à basse consommation (mais à puissance égale) pour réduire la facture d’électricité. Si votre chauffage est électrique, veillez à ce rien ne vienne gêner la diffusion de la chaleur dans votre logement : radiateurs cachés par des rideaux, des meubles… Si le thermostat est à son maximum mais que vous avez froid chez vous, regardez du côté de l’isolation. Des ponts thermiques, des vitrages fins, des murs ou un toit mal isolés laissent passer le froid et impactent sévèrement les dépenses énergétiques. Dans la cuisine, éloignez au maximum les sources de froid de celle de chaleur. Débranchez les appareils que vous n’utilisez pas (valable également pour toutes les pièces de la maison) pendant la nuit.



Revoir son mode de consommation



En adoptant quelques réflexes simples, on peut arriver à des économies d’énergie pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros par an. Les petits gestes du quotidien peuvent avoir un impact formidable sur l’environnement et le budget, par exemple :
* profiter des heures creuses pour faire démarrer le lave-vaisselle et le lave-linge. Pendant ces plages horaires, le prix du kWh est considérablement moins cher et permet de faire des économies d’énergie, à condition de ne pas gêner le sommeil de ses voisins en faisant démarrer les programmes de ces appareils en pleine nuit.
* préférez la cocotte-minute aux casseroles pour mijoter vos plats (60% plus économique)
* ayez le réflexe de couvrir vos récipients pendant la cuisson (poêle, sauteuse, cocotte-minute, fait-tout), cela accélère le temps de cuisson.
* Attendez que vos plats refroidissent avant de les mettre au frais.
* nettoyez régulièrement réfrigérateur et congélateur : dés la couche de givre atteint 3 mm d’épaisseur, la facture d’électricité en pâtit. Bien dégivrés, les sources de froid peuvent vous faire économiser jusqu’à 30% de leur consommation en électricité.




ch be lu ca